Les échanges entre écoles Françaises et Burkinabè

 

Expliquer à des bambins que d'autres n'ont pas même un crayon...

Ce n'est pas chose facile d'expliquer à des enfants que certains n'ont pas de crayons, mais aussi que les parents de ces derniers n'ont pas les moyens de les envoyer à l'école... Qu'ils n'ont parfois pas même les moyens de leur offrir le minimum de nourriture... Expliquer la souffrance à des petits bouts qui ne coinnaissent que le confort...

Difficile à expliquer mais surtout difficile à comprendre pour eux...

Alors l'échange devient une arme contre l'incompréhension... Un instrument de dialogue incontournable... Le principe que nous appuyons est simple : une école ici, ... une école là bas. Les élèves ainsi en contact avec leurs omologues prennent conscience du sens des choses. Les retombées vont bien plus loin, puisque les parents sont touchés aussi par la communication faite autour de ces échanges, et donc sont susceptibles de participer eux aussi.

 

 

 

 

 

 

 ***************************************

 

Jeudi 19 Mars 2009 : Présentation du Comité de Jumelage à l'école de La Clusaz

Les échanges entre les écoles d'Entremont et  de Namouyouri

 

 

 

 

 

 

...